Blue grass

LE BLUE GRASS

bluegrass-1.jpg

Parmi les colons irlandais et écossais qui sont partis pour le nouveau monde vers 1750, certains ont emporté avec eux leurs violons et les airs traditionnels européens qui étaient partie intégrante de leur culture. Arrivés là bas, ils se sont retrouvés isolés au fond du massif montagneux des Appalaches, vivant d’agriculture pendant que d’autres travaillaient au chemin de fer, ou à la mine... Peu à peu récupérant diverses influences dont celle du blues des esclaves noirs, la musique OLD TIME évolue, et c’est vraiment en 1940 que le blue grass naît avec l’influence de Bill Monroe, mandoliniste et leader du groupe " Bill Monroe and the blue grass boys "

La technique instrumentale est au centre de cette musique ou chaque instrument prendra un solo dans le morceau. Le chant est aussi à l’honneur avec une voix très haut perchée pour le leader et des refrains repris par tous les autres membres du groupe.

Le répertoire alterne avec des instrumentaux en général rapides et très rythmés et des chants de complaintes racontent des amours déçus, des faits divers, des chants sur la dureté du travail ou l’isolement du monde rural.

Les instruments sont la guitare, le banjo, le violon, la contrebasse, le dobra ( guitare hawaîenne, jouée à plat) et la mandoline apportée par les colons Italiens. 

clic ici pour écouter