Festival 2016 by Francis

Amis westerner's, indiens et motards de tous les horizons, bien venu dans cet album photos consacré au festival "Fort Rainbow 2016".  Cette année, j'ai souhaité vous faire partager l'ambiance des spectacles  mais aussi celui des coulisses.

 

 

  • Tropicales Mariachis

    13 Tropicales Mariachis
    Parmi les découvertes 2016, les tropicales Mariachis, une ambiance à vous faire frissonner de plaisir.
  • Wild West Show

    61 Wild West Show
    Quel plaisir de voir évoluer en coulisses, les passionnés de Spered And Avel qui ont su communiquer cet engagement à travers l'amour et la complicité de leur chevaux. Bien sur sans oublier leur dextérité au lasso et l'art du maniement des colts. Sans oublier la génese indienne conter par "Corbeau" 
  • Spectacle de rue

    92 Spectacle de rue
    Doc Miller version 2016, une histoire connue pour les initiés, légendaire pour les autres, surprenante pour le public.  
  • MVCG

    40 MVCG
    Un jour j'ai demandé à "Percé" pourquoi les GI étaient représentés sur un festival comme Fort Rainbow ou l'on met en avant l'ambiance western, indienne, country etc... Sa réponse fut sans équivoque  et il m'expliqua que lors du débarquement de 1945 sur les côtes normandes, les toutes premières barges  étaient pourvues de contingents d'indiens. Là ou les pertes furent les plus sévères. C'est donc un honneur et une reconnaissance qu'ils soient ainsi représentés sur le Festival. Bien sur leur bivouac intemporel a été photographié mais avec la complicité de la gente féminine en place, nous avons pris un moment pour nous faire plaisir autour d'un shooting photo improvisé. Encore Merci à vous.  
  • Terre rouge

    90 Terre rouge
    Sur la piste des tribus indiennes, j'ai rencontré celle de "Terre Rouge".  C'est avec  leur complicité et leur sagesse que j'ai pu m'imiscer dans leurs préparatifs  avant qu'ils ne présentent  leurs danses sacrées au public et j'en profite pour saluer et remercier "Grand Hibou"
  • La sortie "Vautours"

    119 La sortie "Vautours"
    En fait c'est grace aux "Sister"s", à Christophe et à un inconnu qui m'a prété un casque moto que je me suis retrouvé catapulté dans l'ambiance "Vautours". Je n'y étais pas préparé mais quelle improvisation et quel plaisir.